Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/10/2012

Mettez des tags sur vos articles

Qu'est-ce qu'un tag ?

Les tags sont des mots clés. Le mot "tag" en anglais veut dire étiquette. Ils servent à définir le contenu précis de vos articles.

Pourquoi faut-il en mettre ?

D'une part parce que sur votre blog, ils permettent à vos lecteurs de retrouver des articles sur un sujet précis (plus précis que les catégories). D'autre part, la présence de tags permet d'améliorer la qualité du référencement sur les moteurs de recherche. 

Où faut-il les mettre ?

Lorsque vous écrivez une note, sur la droite vous avez les catégories. En dessous vous avez une case Tags. Il faut y mettre vos mots clés, séparés par des virgules. 

facebook,twitter

Quoi mettre ? 

Par exemple le nom des associations, les noms des artistes (si vous parlez de spectacles), la discipline sportive, le nom du village, du quartier,... Posez-vous la question des mots que vous taperiez dans Google pour retrouver votre article.

Une fois que vous avez rentré les tags, ils sont en mémoire dans le système et lors de la saisie d'une première lettre dans la case dans un article suivant, une fenêtre s'ouvrira avec des propositions de tags commençant par la même lettre. Ça vous permet de remettre le même tag (c'est mieux) sans forcément l'avoir retenu. On ne peut pas se souvenir de tout ! 

facebook, t

Comment ils apparaissent sur le blog ? 

Ils sont présents sur le pied de vos articles. 

facebook,twitter

Vous avez aussi un bloc qui s'appelle Tags populaires avec des mots écrits de différentes tailles. Plus la police est grande, plus le mot clé a d'articles qui lui sont attachés. 


facebook,twitter

Vous les avez aussi dans les archives, archives par tags avec le même principe.

facebook,twitter

17:08 Publié dans Conseils | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tags, tutoriel |  Imprimer |  Facebook | | |

18/07/2012

Publiez vos notes sur Facebook et Twitter

Vous avez la possibilité de lier votre blog à votre page Facebook et à votre compte Twitter. En clair à chaque fois que vous publiez une note sur votre blog, elle est automatiquement mise en ligne sur votre page Facebook.

Comme c'est une fonctionnalité optionnelle, il faut la valider. Connectez-vous à votre interface d'administration.

- Dans l'onglet TABLEAU DE BORD sélectionnez Modules. vous obtenez l'écran affiché ci-dessous.

facebook,twitter,tutoriel

A ce stade, vous pouvez choisir d'ajouter Twitter et / ou Facebook en appuyant sur les boutons correspondants qui se trouvent sous le pavé Ajouter  des réseaux sociaux.

Ajouter Facebook :

- Dans le petit encadré Ajouter ce réseau, appuyez sur Facebook. La fenêtre de dialogue (voir ci-dessous) s'ouvre pour vous demander l'autorisation de créer un lien entre Facebook et votre blog. Si vous validez la(les) demande(s) d'autorisation, toutes vos notes publiées sur votre blog pourront l'être simultanément sur votre page Facebook...

Facebk_3.jpg

...à condition de cliquer sur la case Facebook en bas de la note.

 

 

nouvellennotefacebook.jpg

Sur Facebook, le lien vers votre note se fait automatiquement avec les adresses raccourcies (tiny url).

 publiesurfacebook.jpg

Et voici comment ça apparait sur votre mur Facebook. notesurfacebook.jpg

Vous pouvez personnaliser le message qui apparait sur votre mur Facebook.

Quand vous êtes sur votre blog dans TABLEAU DE BORDModules, et que vous avez lié votre blog vous avez ceci. 

facebook,twitter,tutoriel

Il y a un lien Retirer pour enlever  le lien entre votre blog et Facebook, Facebook renvoie vers votre profil Facebook et Propriétés permet de gérer le message qui apparait sur votre mur Facebook.

facebook,twitter,tutoriel

Il vaut mieux enlever Nouvelle note sur mon blog, voire même [Title] et le remplacer par une phrase de votre choix. En revanche laissez [link] car c'est ça qui fera le lien automatiquement sur votre mur Facebook et ainsi renvoyer sur votre blog vos amis Facebook qui ne le connaissent peut-être pas encore. Une manière de booster son audience.

N'oubliez pas de cliquer sur Mettre à jour ces informations pour bien enregistrer vos préférences.

C'est le message par défaut qui se mettra sur toutes les notes. Mais lorsque vous cochez votre case Facebook en bas de la note, en dessous des options de publications, vous avez aussi la même boite de dialogue. Et vous pouvez ainsi personnaliser le message sur votre mur Facebook à chaque note.

 

Ajouter le service Twitter :

- Dans le petit encadré Ajouter un réseau, appuyez sur Twitter. La fenêtre de dialogue (voir ci-dessous) s'ouvre pour vous demander l'autorisation de créer un lien entre votre blog et votre compte Twitter. Si vous validez la demande d'autorisation, toutes les notes publiées sur votre blog  seront simultanément  "tweetées" à partir de votre compte Twitter...

 

Twitter_3.jpg

 

...à condition de cliquer sur la case Twitter en bas de la note.

 

 

Twitter_1.jpg

Dans l'exemple ci-dessus la note a été prise en compte par le service Twitter et par le service Facebook.

Sur Twitter, le lien vers votre note se fait automatiquement avec les adresses raccourcies (tiny url).

Twitter_5.jpg

Là aussi vous pouvez personnaliser le message comme expliqué ci-dessus avec Facebook. Evitez le Nouvelle note sur mon blog, à la longue c'est répétitif et les réseaux sociaux n'aiment pas le répétitif parce que ça fait automatique. Mais attention à laisser [link].

12/07/2012

Ajouter les boutons des réseaux sociaux en bas de ses notes

Le bas des notes sur les blogs est personnalisable. Notamment on peut y ajouter des boutons des réseaux sociaux.

pied de page,add this,tutoriel

A l'heure actuelle, tous les sites ont ces boutons c'est indispensable. Cela ne veut pas dire que vous devez être sur Facebook ou Twitter, pour citer des deux principaux (quoique). Mais vos lecteurs vont pouvoir partager sur leurs espaces Facebook... les articles de vos blogs qui les intéressent. Ainsi votre audience va progresser petit à petit. Vous gagnerez sûrement de nouveaux lecteurs. 

Pour ce faire, il faut se rendre dans Tableau de bord puis Généralités. En dessous des Propriétés du blog, il y a les Propriétés d'affichage et juste en dessous du choix du nombre d'article sur la page d'accueil, il y a Personnaliser le pied de page.

Cliquez sur Configurer. Vous avez cet écran qui apparait.

pied de page,add this,tutoriel

Deux types d'éléments sont proposés : ceux qui ont rapport au blog et ceux liés aux réseaux sociaux.

Dans la première liste, sont pertinents : Date, Tags, Catégorie, Commentaires, Envoyer la note, Lien permanent.

Dans la liste des services web 2.0, surtout deux boutons Facebook, l'un qui permet à un lecteur de partager sur son mur votre article, l'autre juste le J'aime.

pied de page,add this,tutoriel

Ensuite Twitter puis Google + (même si ça n'a pas trop pris en France pour ce dernier c'est mieux de l'avoir).

Les autres réseaux sont facultatifs (quelques lignes pour vous les faire connaître)

Pinterest : Le nouveau site à la mode. Créé en 2010 mais véritablement populaire depuis mai 2011, Pinterest se présente comme une sorte de patchwork, permettant aux utilisateurs d'épingler des contenus liés à leurs centres d'intérêt, donnant la part belle au visuel. En général, une photo s'accompagne d'un bref commentaire, offrant la possibilité aux autres membres du réseau de commenter la publication. Site américain donc principalement du contenu en anglais et un public essentiellement féminin. 

LinkedIn : est un service en ligne qui permet de construire et d’agréger son réseau professionnel. Un peu comme Viadeo mais plus à l'international. 

Enfin, le Add This, qui quand on le déplie donne la possibilité de publier au lecteur du blog, de partager le billet qui lui a plu sur n'importe quel réseau social, de l'envoyer par mail, de l'imprimer, de le mettre dans les favoris... En bref, si vous ne voulez pas que votre pied de page soit trop chargé, choisissez celui-là en plus des boutons Facebook.

addthis.jpg

05/12/2011

Faites des liens cliquables dans vos notes

Il vous arrive souvent dans vos articles de citer soit des adresses mails soit des sites internet. Il faudrait penser à les rendre cliquables afin que le lecteur, s'il est intéressé, puisse juste d'un coup de souris avoir l'information qu'il cherche. D'ailleurs, quand vous naviguez vous-même sur des sites c'est comme ça que vous passez d'une page à l'autre grâce à ces liens hypertexte.

Qu'est-ce qu'un lien hypertexte ?

Un lien hypertexte ou hyperlien permet en cliquant dessus d'atteindre un autre endroit de la page, une autre page du même site ou un autre site évalué comme pertinent par l'auteur.

Pourquoi est-ce important d'en faire dans les articles ?

D'abord c'est le principe même d'internet, un réseau de pages reliées entres elles.

Ensuite, certaines études indiquent que les sites les plus reliés (ceux qui acceptent de faire beaucoup de liens vers l'extérieur, voire vers leurs concurrents) sont aussi les sites qui attirent le plus de trafic. On en revient à l'essence d'internet : l'interconnexion.

Enfin en faisant un lien, on simplifie la vie du lecteur qui peut accéder à l'information qui l'intéresse tout de suite.

Sur quoi les faire ?

En tout premier lieu, dès que vous citez un mail ou un site.

exempledeliens.jpg

Dans l'exemple ci-dessus, il y a l'adresse de courriel et le site internet. Elles apparaissent en rouge ce qui veut dire que lorsque l'on passe la souris dessus, elles se soulignent et le pointeur se transforme en main indiquant la présence d'un lien.

Comment faire un lien ?

Votre barre d'outil dans la note comporte les boutons nécessaires. Ce sont les icones entourées ci-desssous "inactives".

iconesliensinactives.jpg

iconesliens.jpg

Elles ne deviennent utilisables que lorsqu'on a sélectionné le texte sur lequel on veut faire un lien.

La première avec l'enveloppe sert à faire un lien vers un mail, la deuxième vers un site web et la troisième à enlever le lien sur le texte sélectionné.

lienmail.jpg

Lorsque vous avez sélectionné votre texte et cliqué sur l'icone Email, votre note passe en gris (c'est normal) et une fenêtre avec une case apparaît. Il suffit juste d'écrire dedans l'adresse mail en question et de cliquer sur OK. Vous revenez ensuite vers votre note et le texte en question est en bleu souligné. C'est le signe que le lien est fait.

Attention : pas besoin de mettre de la couleur dessus, la feuille de style s'en charge, à l'affichage le lien sera en rouge (pour les blogs des correspondants Midi Libre).

Même manoeuvre pour faire un lien vers un site, on sélectionne le texte, puis on clique sur l'icone Insérer/editer le lien.

liensite.jpg

On a aussi une fenêtre qui s'ouvre avec cette fois plus de cases. On oublie la dernière, celle du Titre et on se concentre sur les deux premières.

remplissagedulien.jpg

L'URL c'est l'adresse du site, on l'écrit en entier avec devant le http://...
Puis pour la cible on choisit de préférence "Ouvrir dans une nouvelle fenêtre" surtout si on envoie vers un site extérieur. En tant qu'internaute, vous savez qu'il est exaspérant de cliquer et de perdre le site sur lequel on était et qu'on n'avait pas fini de consulter.

Pensez aussi à vérifier l'adresse web qu'on vous donne afin de ne pas avoir d'erreur dans le lien.

Comme précédemment, une fois que vous avez cliqué sur le bouton vert "Insérer" vous revenez vers votre note et le texte en question est en bleu souligné. C'est le signe que le lien est fait.

Attention : pas besoin de mettre de la couleur dessus, la feuille de style s'en charge, à l'affichage le lien sera en rouge (pour les blogs des correspondants Midi Libre).


Pour aller plus loin

On peut faire des liens sur un mot ou un nom ou vers un article de vos archives. On peut aussi faire le lien vers un de ses albums photo pour indiquer qu'on a un album sur le même sujet que la note. Pour avoir l'adresse web d'un article de votre blog, en bas de la note vous avez écrit "Lien permanent", c'est ça l'adresse de la note que vous pouvez utiliser. Pour avoir celui de l'album photo, soit vous vous mettez dessus et avec un clic droit vous affichez un menu dans lequel vous avez "copier l'adresse du lien", soit vous ouvrez votre album et récupérez l'adresse dans la barre d'adresse de votre navigateur.

Idées de lien

On peut renvoyer sur un dictionnaire en ligne si on utilise un terme compliqué, vers le site de la personne ou de l'association dont on parle, le tout sans perdre le fil de l'article, sans rajouter des notes de bas de page comme c'est le cas dans le papier.

Exemple

tutoriel,liens hypertextes

Dans l'article ci-dessus, il y a un lien sur Marieke. Ce lien renvoit vers un article des archives du blog dont le sujet était cette dame.

Ensuite il y a le mot "atelier" qui a un lien qui renvoit vers le site de l'association en question, les Ateliers du soleil.

Enfin le mot haïku renvoit vers Wikipédia pour expliquer ce que c'est.

C'est un bon exemple de l'utilisation possible des liens pour rendre son article plus "multimédia"

Attention quand même à ne pas non plus les multiplier ces liens sous peine de plus de confusion pour vos lecteurs qui ne sauront plus où cliquer. Les liens doivent être pertinents.

26/10/2011

Bien gérer ses commentaires

L'une des caractéristiques des blogs c'est que les lecteurs peuvent laisser des commentaires. C'est en fait maintenant une généralité sur le web, tous les sites sont ouverts à la libre expression. Mais libre expression ne veut pas dire qu'on peut écrire n'importe quoi. L'auteur du blog doit veiller à ce que dans les commentaires, il n'y ait pas de propos qui soient répréhensibles par la loi : pas de diffamation, de propos racistes, d'accusations gratuites, d'insultes... On peut débattre et c'est sain qu'il y ait des opinions différentes, mais de manière correcte. En cas de doute, il vaut mieux supprimer que de s'exposer à des ennuis.

Par ailleurs, il peut aussi y avoir sur vos blog, des robots ou des sociétés plus ou moins douteuses qui utilisent les commentaires pour se faire de la pub et publiant des liens vers des sites de jeux en ligne, sonneries de portables... La plupart du temps ce sont des commentaires flatteurs formatés auxquels on ne fait pas attention mais des commentaires hors sujet. Il est préférable de supprimer ce genre d'interventions.

Ouvrir aux commentaires ou pas

Vous pouvez choisir de ne pas ouvrir vos notes aux commentaires. Pour cela allez dans Publications puis Propriétés et dans Paramètres des notes, vous choisissez "Statut des commentaires" "fermés".

proprietes.jpg

Vous pouvez aussi choisir dans chaque note d'avoir des commentaires ou pas. C'est en dessous de  la case des tags.

gestioncommentnotes.jpg

 

Modérer les commentaires

Vous pouvez choisir de modérer vos commentaires. Pour cela, allez dans Publications puis Propriétés et en bas de la page "Autres paramètres des notes".

autresparametresdesnotes.jpg

Choisissez le délai au bout duquel vous voulez que les commentaires soient fermés. Cliquez sur Oui Recevoir une alerte par email (c'est recommandé pour être au courant de ce qui se publie sur votre blog, que vous ayez modéré les commentaires ou pas).

Puis choisissez vos options de modération.

proprietescommentaires.jpg

Lorsqu'un commentaire sera posté, vous recevrez une alerte de ce type, avec des liens pour accepter ou refuser le commentaire.

mailducommentaire.jpg

Que faire une fois les commentaires publiés si on veut les supprimer ?

Il est toujours possible de revenir sur les actions effectuées, c'est le grand avantage de cet outil. Plusieurs cas de figure.

Supprimer un commentaire

Vous allez dans Publications, Tous les commentaires et vous avez la liste des commentaires.

touslescommentaires.jpg

Si vous n'en avez pas beaucoup, c'est facile de retrouver le commentaire à supprimer. Il suffit de cliquer sur la case en bout de la ligne et en bas de la page de cliquer sur Supprimer.

Il y a un moteur de recherche en dessous de cette liste pour rechercher un commentaire avec le pseudo de la personne qui l'a posté.

Vous pouvez aussi retrouver des commentaires par notes. Pour cela il faut aller dans Toutes les notes et faire une recherche (surtout si vous avez beaucoup de notes) en mettant un mot clé.

recherchedansnotes.jpg

Vous aurez la liste des notes en question avec en face Voir les commentaires souligné et entre parenthèse le nombre de commentaires. Il faut cliquer dessus. Vous aurez alors les commentaires de cette note uniquement.

selectiondecommentaires.jpg

Et donc plus simple pour les supprimer, soit un seul, soit tous en cliquant sur la case au-dessus de toutes les autres cases. Et comme précédemment, une fois les lignes sélectionnées, descendre vers le bouton Supprimer.

Fermer les commentaires sur toutes les notes déjà publiées

Au bout d'un moment, face à des débordements répétitifs, ou bien pour toute autre raison personnelle, vous pouvez décider de fermer les commentaires sur des notes précédemment ouvertes aux commentaires.

Il faut aller dans "Toutes les notes" pour avoir la liste des notes et toujours selon la même méthode tout sélectionner grâce à la case tout en haut au bout de la ligne et en bas le bouton "Fermer les commentaires".

touteslesnotes+boutons.jpg

ATTENTION :

  1. Si vous avez plusieurs pages de notes, il faut le faire sur toutes les pages ou bien arriver à afficher toutes vos notes, mais au delà d'un certain nombre (500 je crois) vous aurez obligatoirement plusieurs pages.
  2. La fermeture des commentaires ne fait qu'en interdire l'écriture de nouveau mais ne supprime pas ceux qui sont déjà sur les notes. Si on ne veut les supprimer, il faut se reporter au paragraphe ci-dessus sur la suppression.

30/05/2011

Comment trouver son village sur Midilibre.fr ?

Le site repose sur la géolocalisation des articles et sur les tags qui forment des rubriques virtuelles.

Douze bassins de vie ont été délimités. Les villages sont rattachés à ces douze communes, un peu comme pour les éditions. Ex : les blogs de Castries, Baillargues, Castelnau... sont présents dans le pavé "Dans les communes" de Montpellier.

pavevillages.jpg

C'est un flux, donc à chaque fois qu'un article sur un village est ajouté, il se met à jour. Les villages qui n'ont pas de blogs ne se retrouvent dans le flux que le matin à 6h, heure de l'import.

Sur la Une, le pavé "Dans les communes" reprend les derniers articles publiés sur tous les villages des six départements.

Si le village a un blog, il suffit d'aller dans Blogs puis vous avez un menu déroulant avec les blogs des villages.

midilibre.fr,dans les communes

Si le village que l'on cherche n'a pas de blog, il est présent aussi sur le site.

Si on veut trouver une commune, le plus sûr moyen est d'utiliser le moteur de recherche. Vous tapez votre village dedans, la machine vous fait des suggestions, sélectionnez le nom avec le code postal, sinon la machine va rechercher tous les articles qui ont le nom du village dans leur texte.

rechercherunvilllage.jpg

Vous aurez ainsi la page concernant Gignac pour suivre l'exemple sur cette photo. Si vous cliquez sur un article, vous allez sur le blog de Gignac.

pagescommunes.jpg

Si la commune n'a pas de blog, lorsque l'on clique sur l'article on a l'article venant du journal en entier.

Attention : les pages de certains villages sont parfois vides, soit parce que les articles du journal sont trop petits et ont un format qui ne permet pas l'importation sur le site, soit parce qu'il n'y a rien eu depuis le lancement du site le 20 avril, soit encore car il y a une erreur.

Signalez dans les commentaires de cet article, les villages aux pages vides. Merci de votre contribution, il est difficile de vérifier les milliers de communes de la région.

06/04/2011

Capitales accentuées : doit-on les utiliser ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les lettres capitales doivent être accentuées. Cette règle typographique s'applique y compris à la préposition À. Par exemple le titre d'une note qui revient souvent : A vos agendas. Ce titre doit, en toute rigueur, s'écrire : À vos agendas. Le A majuscule étant accentué.

Même si l'utilisation des majuscules dans les titres doit-être évitée, (voir article :  Les majuscules dans les titres : à éviter). Il se peut que dans certains cas, vous soyez amené à rédiger une phrase ou un inter-titre en lettres capitales.

Dans ce cas, l'accentuation des capitales a pour but d'éviter confusions et ambiguïtés. 
Exemple : CONGRES DE PALAVAS et CONGRÈS de PALAVAS.

Pour intégrer une capitale accentuée à votre texte il existe deux solutions :

1 - Appuyez sur l'icône Ω de votre éditeur de notes comme il est spécifié sur le shéma ci-dessous :

omega.jpg

Une fenêtre s'ouvre (voir shéma ci-dessous). Il ne vous reste plus qu'à sélectionner le caractère de votre choix : le È  (E-grave) par exemple. Vous cliquez et le caractère s'insère dans votre texte à l'endroit du curseur.

Egrave.jpg


2 - Rentrer le code ALT du caractère que vous avez choisi. Exemple : pour le È  (E-grave : ALT + 0200) par exemple, appuyez sur la touche ALT de votre clavier et maintenez la enfoncée, puis taper 0200. Le caractère È apparaît à l'endroit du curseur.

Cette technique permet d'insérer toutes les capitales accentuées dans votre texte sans passer par une fenêtre intermédiaire. Elle est valable pour la plupart des éditeurs de texte (Word, Open Office writer etc.)

Les  codes ALT des capitales accentuées :

À ALT+0192
 ALT+0194
Ä ALT+0196
Æ ALT+0220
Ç ALT+128
È ALT+0200
É ALT+0201
Ê ALT+0202
Ë ALT+0203
Î ALT+0206
Ï ALT+0207
Ô ALT+0212
ΠALT+0140
Ù ALT+0217
Û ALT+0219
Ü ALT+0220

Quelques codes ALT utiles :

æ ALT+145
œ ALT+0156
ALT+0128

 

16/02/2011

Les majuscules dans les titres : à éviter

Vous savez que les notes d'un certain nombre de blogs (presque 250) sont incluses dans un flux qui remonte sur la page d'accueil des blogs sur Midilibre.com. Ainsi dès que vous publiez une note, elle s'affiche dans la colonne et plus vous publiez souvent plus votre blog a de visibilité.

Dans cette liste, on trouve souvent des titres de notes entièrement en majuscules. Le conseil est de l'éviter le plus possible et de faire un effort pour écrire le titre avec une majuscule au début de la phrase et à chaque nom propre et le reste en minuscule, comme une phrase normale.

notesenmajuscules.jpg

Pourquoi ? D'une part ce n'est pas très esthétique, d'autre part, et plus important, sur internet, il existe un code d'écriture, code qui s'est élaboré au fur et à mesure que ce sont développés les forums de discussions, la netiquette. Lorsque l'on écrit entièrement en majuscules cela signifie que l'on crie, donc que l'on est en colère ou qu'on s'énerve. Un peu agressif pour un titre de note, vous ne trouvez pas ?

Alors certes, vous êtes libres de choisir présentation, couleur, polices... bref de construire votre blog à votre image, mais c'est un petit conseil qui mérite votre attention.

10/01/2011

Attention au copier-coller depuis un traitement de texte Word

C'est tellement facile de faire un copier-coller pour mettre sur le blog. Mais des internautes ont attiré notre attention sur des phénomènes étranges qui se produisent lorsqu'on copie depuis Word. En effet, du code se rajoute de manière cachée, et même des kilomètres de code (ex :<!--[if gte mso 9]><xml> <w:WordDocument> <w:View>Normal</w:View> <w:Zoom>0</w:Zoom> <w:TrackMoves /> <w:TrackFormatting /> <w:HyphenationZone>21</w:HyphenationZone> <w:PunctuationKerning /> <w:ValidateAgainstSchemas /> <w:SaveIfXMLInvalid>false</w:SaveIfXMLInvalid> <w:IgnoreMixedContent>false</w:IgnoreMixedContent> ....). Copié dans un traitement de texte, ça peut faire jusqu'à 5 pages !

Ce code n'est visible que si l'on clique sur l'icone HTML pour voir le code source. Mais cela a des conséquences sur la navigation avec Internet Explorer.

blogvcll.jpg

Dans l'exemple ci-dessus, la note qui contient le code en question bloque l'affichage de tout le reste du blog. Ce phénomène ne semble se produire qu'avec Internet Explorer et pas avec Firefox. Mais il faut garder en tête que la majorité des internautes utilise encore IE.

Pour éviter ce souci, il suffit de ne pas oublier d'utiliser l'icone spéciale pour les copier-coller depuis Word. Cliquez dessus iconeword.jpget collez votre texte dans le cadre qui s'ouvre.

 

copierword.jpg

Cliquez sur Insérer, et le texte se copie dans votre corps de note. Ensuite vous pouvez poursuivre votre mise en page (photos, couleurs, gras...).